Résistance Identitaire Européenne

Les traîtres en soutane

A l’époque de la guerre d’Algérie, des prêtres se faisaient porteurs de valises du FLN. La hiérarchie catholique était un peu gênée aux entournures quand on en parlait… Aujourd’hui, sans complexe, elle claironne sa volonté de trahir les Européens.

En effet, pour les évêques italiens, « accueillir les immigrés est une réparation pour la colonisation, une réparation pour les dommages que nous avons accomplis pendant des années et LES VOLS que nous avons commis ». Mgr Nunzio Galantino a déclaré sur TV 2000 (la télé tenue par l’épiscopat italien) : « Nous devons l’hospitalité aux migrants pour ce que nous avons fait par le passé dans leurs pays, où nous ne sommes allés que pour voler, coloniser et exploiter. Bref, nous avons été répugnants (…) parler de honte n’est même pas assez fort ».

Il est difficile de faire mieux en matière de repentance ethnomasochiste. Mais le discours de ce Monsignore serait plus convaincant s’il installait CHEZ LUI quelques dizaines de migrants. Chiche ?

Ce personnage peut compter sur l’appui de son pape. Celui-ci a en effet lancé l’anathème ( !) contre ceux qui refusent d’accueillir des immigrés.

Ainsi, la hiérarchie catholique est en pointe dans l’œuvre de trahison des Européens. Est-ce si surprenant, de la part de gens dont toute l’idéologie est une négation absolue de l’identité des peuples … sauf, bien entendu, celle d’un peuple soi-disant élu (relisez l’Ancien et le Nouveau Testament … tout y est). Il faudra, le moment venu, s’en souvenir.

                                                                     

  

                                                                                             Pierre VIAL

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites