Résistance Identitaire Européenne

SAMEDI 30 JANVIER, AVEC NOUS SOUS LES FENÊTRES D'OLIVIER VERAN !!!

veran

 

La pieuvre globaliste étrangle nos peuples sous couvert d'une crise sanitaire à géométrie variable.

Cette dictature en gestation s'appuie sur une nomenklatura en blouses blanches. Son haut état-major, le Conseil scientifique, viole sans contrôle aucun, nos libertés fondamentales et insinue son venin incapacitant au plus profond de notre intimité.

Il ne nous tient pas en respect avec un fusil mais avec une seringue!

L'ultimatum du parti Covidiste est simple, pas de vaccin plus de liberté !

La clef de voûte de cette ingénierie sociale au service de l'oligarchie, le « passeport sanitaire » ou « passeport vert » sous peine de mort sociale et de relégation définitive.

Gaulois Réfractaires (devenus par trop exemplaires), ouvrez les yeux! Insurgez-vous! Sans cela nos libertés ne nous serons JAMAIS rendues.

Nous sommes des loups, pas des moutons couchés, alors hurlons notre colère !

Contre la soumission, l'humiliation sadique, la délation, le goulag numérique c'est maintenant ou JAMAIS!

Eradiquons cette pègre oligarco mondialiste avant qu'elle ne nous extermine!

SOLIDARITE AVEC NOS CAMARADES EUROPEENS INSURGES !

La Bannière Ile de France de Terre & Peuple

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer

Les policiers en ont ras le bol, par Pierre Vial

Sur le média « branché » Brut , favori des jeunes à petite cervelle, Macron a choisi de faire cyniquement le jeu de ceux qui accusent les policiers de tous les maux en relayant leurs accusations, à base de racisme antiBlancs.

Ce que ne digèrent pas, à juste titre, plusieurs syndicats de policiers (Syndicat France Police -Policiers en colère, Alliance police nationale, Syndicat indépendant des commissaires, Alternative Police CFDT) qui appellent donc les forces de l’ordre à ne plus procéder au moindre contrôle d’identité, accusant »la défiance de l’Etat vis-à-vis des policiers ».

Ils mettent ainsi très exactement en application le conseil que je leur donnais il y a quelques jours sur notre site de « rester les bras croisés ».

Pierre VIAL

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites