Résistance Identitaire Européenne

Selon que vous serez puissant ou misérable...

L’air du temps

« Selon que vous serez puissant ou misérable,

Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir » (Les animaux malades de la peste).

Ce bon Monsieur de La Fontaine a tout compris et tout dit. Ceux qui se piquent de profondes pensées feraient bien de le relire (ou de le lire, car je soupçonne nombre d’entre eux de ne l’avoir jamais lu… une telle lecture étant indigne de si grands esprits). Je pensais à ses vers en entendant le « jugement » (sic) rendu par la Cour de Justice de la République. Justice ? Vous avez dit Justice ? Il y a belle lurette que les gens sensés ne font plus aucune confiance à la « justice » de leur pays. S’il leur fallait de nouvelles bonnes raisons pour justifier un tel rejet, l’actualité les leur apporte sur un plateau.

Deux cas exemplaires : 1) Christine Lagarde, dont tout le monde sait qu’elle a utilisé sa fonction de ministre pour permettre à Bernard Tapie de toucher la grosse galette qu’il attendait de l’une des nombreuses magouilles dont il s’est fait le spécialiste, se retrouve blanchie par une Cour composée de magistrats et de parlementaires qui sont tous solidaires (et donc complices) d’une femme qui, compte tenu de son poste de direction au FMI, se sait intouchable (si vous ne savez pas encore que le monde actuel est dominé par la loi du fric, renseignez-vous…).

2) Un brave cafetier du Tarn, qui a eu le malheur de vouloir défendre son bien contre des racailles qui voulaient le détrousser, a écopé de dix ans de prison.

Ce sont des faits comme ceux-là qui, mis bout à bout, amènent un nombre croissant de gens de chez nous à se dire qu’il n’y a décidément rien à attendre du Système que nous subissons et qui est responsable de la mort programmée des peuples d’Europe, organisée par des ordures comme Angela Merkel, dont les mains sont rouges du sang des Allemands victimes d’un de ces fous d’Allah entrés en Allemagne avec la bénédiction d’une femme qui s’est fait un devoir de faciliter en tout la mort de notre civilisation.

 

Que vienne l’apocalypse purificatrice qui anéantira cette chienlit.

                                                                                                                                       Pierre VIAL

 

lagarde

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites