Résistance Identitaire Européenne

Elections : Les leçons d’un naufrage

voter

 

66,63% des électeurs n’ont pas jugé bon de se déplacer pour aller voter, les jeunes plus encore que les autres (chez les 18-24 ans 13% ont voté : le jugement est sans appel).

Les « spécialistes » (sic) de l’information (disons plutôt de la désinformation) se battent les flancs. Qu’est-ce qui se passe ? Où va-t-on ? C’est tout simple, pourtant. Les braves gens, les Gaulois qui galèrent au jour le jour tandis que les « élites » parisiennes sont censées penser et décider pour eux, ne jouent plus. Aller voter ? Pour qui ? Pour quoi ? Nous serons les derniers à leur donner tort. Les clowns du Système (toutes tendances confondues) n’amusent plus personne.

Un grand motif de satisfaction : la mayonnaise Macron a fait un grand flop. Les créatures de l’Elysée sont envoyées dans les pâquerettes. Mais nous avons une pensée triste pour Jean-Marie Le Pen qui voit l’œuvre de toute une vie sacrifiée bêtement.

 

marine avec immigrés

 

Tout cela confirme que c’est le combat pour les identités locales, enracinées, qui a un sens. Et qu’il faut renforcer de plus en plus le rejet, le boycott des politiciens , arrivistes professionnels et des partis englués dans un Système qui n’inspire plus que du mépris tant il couvre d’injustices, de lâchetés et de magouilles en tous genres. « La démocratie française est plus que jamais à bout de souffle ». C’est ce qu’écrit L’Obs … qui fait partie de la clique qu’il dénonce…

Pierre VIAL

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites