Jacques Sapir, idiot utile du Capitalisme ?

Publié le . Publié dans REFLEXION

Jacques Sapir délire totalement. Dans un entretien paru dans le dernier numéro de la revue Eléments, il souhaite une alliance des souverainistes du Front de gauche jusqu’au FN. Il plane ! Il y a un fossé qui les sépare irrémédiablement: c'est l'immigration. A moins qu'un des deux partis ne change d'avis sur le sujet (peut-être avec un reniement total de la part du Fn mais nous en sommes loin), il n’y aura jamais d’accord, c'est utopique !


Et quand il dit que le Fn est économiquement incohérent parce qu'il prône la préférence nationale -parce que cela sépare les travailleurs français et étrangers - c'est du grand n'importe quoi ! Même s’il ne parle que de l’emploi marchand (hors secteurs régaliens), l’accès des étrangers au marché du travail permet de faire baisser les salaires. Encore un idiot utile du Capital.


M. Sapir n'a rien d'un identitaire. Il pense que le problème de l'immigration (au niveau culturel et sécuritaire) se réglera après avoir géré les problèmes économiques. Quel naïf. « La question n’est pas de savoir s’il y a trop ou pas assez d’immigrés » Ou quel complice du Grand Remplacement. ..


Que l'économie soit redressée ou non, nous ne voulons pas d'allogènes sur notre terre. Point final.


Yann


Entretien avec Jacques Sapir, In Eléments n°158 janvier - février 2016

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites