Collabos et Renégats

Le mépris : taxer les gueux oui, faire augmenter le billet d'avion non !

Publié le . Publié dans Macron, le représentant de commerce du fric roi

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites