Ecologie

EXPLOITATION GAZ DE SCHISTE : L'ENJEU STRATEGIQUE

Publié le . Publié dans Lobby Pétrolier et gazier




La question gaz de schiste occupe désormais une place de choix dans les échanges entre "grands" de ce monde.Telle qu'en atteste la dernière communication de SARKOZY au président polonais Donald TUSK: Le président de la République Nicolas SARKOZY a assuré vendredi le Premier ministrepolonais Donald TUSK qu'il ne voulait "pas créer de difficultés au niveau européen" concernant le gaz de schiste, que la Pologne souhaite exploiter pour assurer son indépendance énergétique par rapport à la Russie. "C'était une déclaration très importante pour moi", a déclaré M. TUSK, qui prend au 1er juillet la présidence semestrielle de l'Union européenne.l'Importance géo-stratégique pour les maîtres du Nouvel Ordre Mondial. : L'exploitation du gaz de schiste si elle se fait sera dirigée par une structure mondiale et non des compagnies nationales.
En Avril 2010 le gouvernement américain créait au sein des Affaires Etrangères un institut spécialisé , le " GLOBAL SHALE GAS INITIATIVE" .A sa tête David L. Goldwyn "Special Envoy for International Energy Affairs" également conseiller influent du C.F.R. Pas moins! "Le Département d'Etat a lancé le projet GSGI (Global Shale Gas Initiative) afin d'apporter une assistance à tous les pays qui ,pour des raisons d'indépendance énergétique, veulent exploiter leurs ressources fossiles non conventionnelles .Cette assistance porte dans le domaine de l'exploration et de la mise en oeuvre d'une 'exploitation économique rentable"
LES ELUS CONTRE LE PEUPLE PARIS, PALAIS DU LUXEMBOURG ,9 JUIN 2011 Lors d'une séance où étaient absents le Ministre de l'Ecologie et le Ministre de l'Industrie, les sénateurs,ont dans leur majorité , fini par avaler la couleuvre – Nous retiendrons que la Chambre Haute s'est rendue complice de l'octroi des concessions minières sans consultation de la population, qui on le sait, est dans sa très grande majorité, opposée à toutes formes d'exploitation des schistes bitumineux. .
LA PROCÉDURE EST EN ROUTE LE RÉSULTAT CONNU.ALORS QUE LA DÉFINITION JURIDIQUE DE LA FRACTURATION HYDRAULIQUE EST INEXISTANTE, LES INDUSTRIELS ONT SU PROFITER DE L’INDIGENCE DE LA MAJORITÉ : ILS REMPORTENT FACILEMENT LA PREMIÈRE MANCHE. L’INSTRUCTION DES DEMANDES DE PERMIS EXCLUSIFS DE RECHERCHE VA POUVOIR REDÉMARRER TRÈS PROCHAINEMENT. LES CITOYENS ONT TOUT A PERDRE ! Par notre mobilisation nous devons démontrer que le Parlement actuel n'est pas la véritable représentation des citoyens.

 

TERRE BRIARDE association régionale pour une culture enracinée.

terrebriarde@aol.f

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites