Les boulets Martinique et Guadeloupe par Pierre VIAL

Publié le . Publié dans ACTUALITE

920x517 000 9te77x

 

Sous le pieux prétexte de refuser la dictature sanitaire des Macroniens, Guadeloupe et Martinique sont le théâtre de destructions et pillages organisés par des bandes qui se livrent ainsi à leurs distractions favorites et n’hésitent plus à tirer à balles réelles sur les policiers, pompiers et autres représentants d’un Etat français globalement rejeté, méprisé et haï. Qui va payer la casse ? Bien entendu, comme toujours, ces abrutis de Gaulois.

Débordés, paniqués, les Macroniens ne savent plus à quel saint se vouer. Au point de se raccrocher à une branche pourrie puisque Sébastien Lecornu (le bien nommé), ministre des Outremer, déclare que le gouvernement est prêt à parler de l’autonomie pour la Guadeloupe.

 

martinique

 

Or il faut être clair : l’intérêt de la France, c’est de larguer, de se débarrasser des boulets que sont Martinique et Guadeloupe en leur donnant l’indépendance, ce qui obligera leur population à devoir se débrouiller seule désormais, en n’étant plus grassement entretenue par la vache à lait française. Martiniquais et Guadeloupéens présents sur le sol métropolitain pourront ainsi avoir la joie de rentrer dans leur beau pays, ce paradis voué à être livré à l’anarchie africaine comme l’est Haïti. Bon voyage et bon débarras.

 P. VIAL

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites