Résistance Identitaire Européenne

Actualité

ABJECTION

Malgré le mur du silence dressé par les media, on sait maintenant que le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, dont les blessures par balles ne mettaient pas sa vie en danger, est mort après avoir été égorgé par le terroriste islamiste Radouane Lakdim avec un couteau de chasse.

Commentaire de l’imam de la mosquée de Carcassonne, approuvé par l’évêque de Narbonne : « La communauté musulmane a été poignardée ».

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites