Résistance Identitaire Européenne

Chroniques, par Pierre Vial

Guerre (2)

 

 

Les événements des 7, 8 et 9 janvier appellent quelques remarques.

  1. 1) Quelques hommes (trois en l’occurrence) peuvent mobiliser tout l’appareil d’Etat, impuissant à les empêcher d’atteindre leur objectif, à savoir donner un retentissement mondial à leur action.
  2. 2) Leur détermination étant totale, ils savaient très bien quelle serait, pour eux, l’issue de leur entreprise et ils étaient évidemment décidés dès le départ à aller jusqu’au bout.
  3. 3) Ceci illustre la dangerosité des djihâdistes et pose deux questions : combien de leurs camarades sont prêts à prendre le relais ? Et combien d’Européens sont prêts à faire de la même façon le sacrifice de leur vie (ce qui suppose qu’ils soient mobilisés par une cause à laquelle ils sont prêts à tout donner) ? La réponse à cette question conditionne la survie de l’Europe.
  4. 4) Quoi qu’en disent les gens du Système, aux yeux de beaucoup de musulmans les frères Kouachi et Amedy Coulibaly sont des martyrs, qu’il va falloir imiter et venger. On va donc voir se multiplier les actions violentes destinées à développer le djihâd en France et en Europe.
  5. 5) Il est donc nécessaire que les nôtres soient bien convaincus de cette réalité et sachent en tirer toutes les conséquences nécessaires.
  6. 6) Pour nous seul compte le salut des nôtres. Quant à tous les débiles qui s’affichent « Je suis Charlie », qu’ils aient le sort qu’ils méritent c'est-à-dire qu’ils crèvent.

P.V.

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites