Résistance Identitaire Européenne

Chroniques, par Pierre Vial

Les apprentis sorciers

{xtypo_dropcap}L{/xtypo_dropcap}es Américains expliquent qu’ils ont voulu détruire le régime de Saddam Hussein parce qu’il était dangereusement extrémiste. Dans le vide politique ainsi créé s’engouffre la seule force organisée aujourd’hui en Irak : les chiites (60% de la population…). Ceux qui connaissent un tant soit peu le monde arabo-islamique savent que le parti Baas, soutien de Saddam, a toujours été partisan d’un Etat laïque (même s’il recrutait chez les sunnites) alors que le chiisme est une forme particulièrement rigoriste et dure de l’islam. Mais est-il si surprenant que Bush ne veuille pas voir sa responsabilité dans cet échec du principe de laïcité, principe qui lui est étranger puisque, sous l’emprise de milieux protestants intégristes, il ouvre les réunions de son gouvernement avec une prière collective au dieu biblique ?

Autre apprenti sorcier : Sarkozy. En créant des structures officielles de représentation pour les musulmans en France, il permet aux courants les plus intégristes d’avoir pignon sur rue (voir les résultats des élections aux instances communautaires) et de relancer l’agitation pour un changement de la loi française au sujet du foulard islamique (voir les réactions de l’auditoire lors du discours prononcé par Sarkozy au salon de l’union des organisations islamiques de France).

Décidément les fous d’Allah ont tout lieu de remercier Bush et Sarkozy, qui leur facilitent bien les choses.

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites