Résistance Identitaire Européenne

Chroniques, par Pierre Vial

Front de combat identitaire européen

 

Afin de renforcer la collaboration entre identitaires européens, une réunion de coordination a eu lieu en Suisse le 20 janvier. Pierre Vial, pour la France, Pierre Krebs, pour l’Allemagne, Bernard Schaub pour l’Europäische Aktion (Action européenne) et les représentants de Tierra y Pueblo pour les Espagnes ont mis au point un plan de travail destiné à concrétiser la totale unité de vue qui les rassemble et qui débouchera très vite sur certaines opérations.

 

http://www.europaeische-aktion.org/index_fr.html

 

Objectifs de l'ACTION EUROPÉENNE


 

L'ACTION EUROPÉENNE est au-dessus des partis politiques et agit hors de l'enceinte des parlements. Elle atteint ses objectifs d'abord en informant autant de personnes que possible dans l'ensemble des pays européens, ensuite grâce à la collaboration de ces personnes, enfin en formant de futurs responsables.

 

 

OBJECTIF 1: RÉTABLISSEMENT DE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

La parole, l'information et la recherche historique doivent être libres. Les lois muselières doivent être abrogées (loi contre «l'incitation à la haine» en République fédérale d'Allemagne, loi «d'interdiction» en République fédérale d'Autriche, loi «antiraciste» en Suisse, lois similaires dans d'autres Etats).

 

OBJECTIF 2: DÉPART DE TOUTES LES TROUPES ÉTRANGÈRES

Départ des Américains d'Europe et des autres alliés occidentaux d'Allemagne.

 

OBJECTIF 3: RAPATRIEMENT DES IMMIGRÉS D'ORIGINE EXTRA-EUROPÉENNE

Fin de l'immigration en provenance d'autres parties du monde et mise en place de programmes de rapatriement des immigrés extra-européens. Il faut fournir une aide politique, économique et humanitaire dans les pays d'origine plutôt que de faire venir les réfugiés en Europe.

 

OBJECTIF 4: AUTODÉTÉRMINATION POUR LES ALLEMANDS ET LES AUTRICHIENS

Fin de l'influence étrangère en Allemagne et en Autriche. Les actuelles Républiques fédérales d'Allemagne et d'Autriche ont été créées à l'initiative des Alliés, en violation du droit international, par le démembrement du Reich allemand et ne sont pas des Etats souverains. Il faut instaurer un ordre de paix européen en concluant enfin avec le Reich allemand le traité de paix en souffrance depuis 1945.

 

OBJECTIF 5: CRÉATION D'UNE CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE

Remplacement de l'UE et de l'OTAN par une Confédération européenne disposant d'une politique étrangère et d'une politique de défense communes, mais permettant à chaque pays membre de conserver une liberté maximale quant aux affaires intérieures, à la culture, aux finances et à l'économie. Accord de coopération stratégique avec la Russie.

 

OBJECTIF 6: TRANSFERT DE LA MONNAIE ET DES MÉDIAS DANS LA PROPRIÉTÉ DU PEUPLE

1.)   Les banques centrales doivent être dirigées non seulement en théorie, mais également en pratique par les organes de l'Etat.

2.)   L'Etat n'accorde plus sa protection juridique à la perception d'intérêts privée.

3.)   Seules les corporations de l'Etat, de l'économie et de la culture agréées ont le droit de mener des affaires bancaires.

4.)   Seules ces corporations clairement identifiables et responsables ont également le droit de publier des médias. Ce n'est qu'ainsi qu'il est possible de garantir la liberté et la diversité de ces derniers.

 

OBJECTIF 7: LUTTE CONTRE LA DÉCADENCE ET CONTRE LA DESTRUCTION DE LA NATURE

Il faut mettre un terme au sapement de notre culture. Les traditions européennes doivent être réapprises et approfondies. Nous accordons une importance particulière à la santé de la jeunesse et de la famille, à la protection de la nature, à l'agriculture biologique (y compris à la production de semences décentralisée) et aux développements organiques, conformes à la nature dans les domaines de la médecine, des transports et de la production d'énergie.

 

 

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites