Résistance Identitaire Européenne

Collabos et Renégats

Facebook va fournir les adresses des auteurs de messages haineux à la justice française

Un pas vient d'être franchi par le gouvernement français dans la lutte contre la haine en ligne. Selon le secrétaire d'État au numérique, Facebook a accepté de livrer à la justice française les adresses IP des auteurs de messages haineux.

Facebook Middle Finger large

Le réseau social vient de prendre une décision spécifique à la France. Selon le secrétaire d'État au numérique Cédric O, Facebook a accepté de fournir à la justice française les adresses IP des auteurs de messages haineux sur son réseau.

Le secrétaire d'État se félicite de cette "énorme nouvelle", "Ils nous ont annoncé (qu') ils allaient transmettre les adresses IP pour les contenus de haine en ligne qui seraient demandées par la justice.",  explique-t-il, cité par Le Figaro. Un pas en avant spécifique à la France, qui d'après Cédric O, permettra au "processus judiciaire" de "se dérouler normalement".

Car auparavant, Facebook ne livrait les adresses IP à la justice que dans le cadre d'affaires liées au terrorisme et à la pédo-pornographie. Désormais, cette coopération s'étend aux affaires de haine en ligne.

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites