Résistance Identitaire Européenne

Devant la communauté juive, Philippe , 1er ministre de la république, annonce un plan contre la «bête immonde» de l'antisémitisme.

Lors d'une allocution devant les représentants de la communauté juive, à la synagogue de la rue Buffault à Paris, le Premier ministre français a annoncé la mise en oeuvre à partir de 2018 d'un nouveau plan de lutte contre l'antisémitisme.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé le soir du 2 octobre que l'Etat mettrait en oeuvre à partir de 2018 un nouveau plan pluriannuel de lutte contre l'antisémitisme, «cette bête immonde» qui, quand on la croit disparue, «réapparaît encore».

Lire la suite

Imprimer

Les retraites de ceux nés en 1980 et 1990 seront peu payés, voire... pas du tout .

Jovanovic. Quotidien


chronique du 2 au 6 octobre 2017 :

Le sujet est encore tabou en France (n'oubliez pas, après l'explosion de Wall Street en 2008, Sarkozy s'est dépêché de faire voter une loi pour repousser l'âge de la retraite, afin de pallier aux milliards perdus par les caisses de retraite -voir le livre Blythe Masters) les Anglais, eux, ont mis les pieds dans le plat. Ainsi la BBC: "Three million savers in defined benefit pension schemes only have a 50/50 chance of receiving the payouts they were promised, a study has concluded", lire ici la BBC.

Donc 1 chance sur 2...

Lire la suite

Imprimer

Luttes intestines chez les antifas améwicains : une asiatique haineuse explique à un militant blanc qu’aucun de ses actes ne peut rattraper sa naissance.

 

 

AuteurBlanche. Publié Sur Blanche Europe

Publié le30 Sep, 2017

Les gauchistes sont anti-blancs : c’est un constat que nous pouvons faire depuis longtemps, avec des discours n’ayant de cesse de diaboliser la race blanche, l’accusant de toutes sortes de « crimes » (qu’ils soient complètement imaginaires ou qu’il s’agisse de faits réels jugés selon un prisme moral tordu, oubliant les mille actes semblables des non-blancs et criminalisant la lutte ethnique).

Eh bien, de plus en plus de non-blancs l’amènent à sa conclusion logique, traitant les blancs antifas combattant à leurs côtés comme des moins-que-rien.

Le texte qui suit est la transcription du dialogue enregistrée par une vidéo lors d’une des nombreuses manifestations anti-fas aux USA .

Lire la suite

Imprimer

DE GAULLE, ROOSEVELT ET L'AMGOT.

 

 

Philippe Grasset, De Defensa.

1er octobre 2017 – 

J’aimerais bien que ce soit une réponse ironique faite au livre de Philippe Roger, L’ennemi américain, qu’Éric Branca a donné comme titre à son livre L’ami américain. (*) Le livre de Roger, publié avec grand fracas et grand succès au moment (en 2002) où la France s’opposait aux premières actions déstructurantes US de l’époque 9/11(préparation de l’invasion de l’Irak), constituait une des armes de communication essentielles des proaméricanistes français soutenus par les influences qu’il faut et dont on retrouve la parentèle de l’époque, contre de Gaulle certes, dans le livre de Branca.

Lire la suite

Imprimer

Il y a une entente entre DAECH et les États-Unis.

28 septembre 2017.

Valentin Vasilescu : expert militaire.

Le ministère russe de la Défense a publié des images prises avec des drones du 8 au 12 septembre 2017, qui montrent les dispositifs terroristes de Daech au nord de Deir-ez-Zor en Syrie. La surprise est la présence de véhicules blindés Humvee-Hummer (HMMWV) des forces spéciales des États-Unis placés dans les points d’appui du Système islamique de défense de Daech sur la route qui mène à Deir-ez-Zor.

Sur la carte du ministère russe de la Défense, six dispositifs de défense l’EI (totalisant plus de 1 500 combattants) sur lesquels sont placés les blindés Humvee américains devront être détruits pour atteindre la périphérie de Deir-ez-Zor. Le ministère russe de la Défense déclare que les régiments kurdes sous le contrôle des forces spéciales des États-Unis (SOF) et des forces démocratiques syriennes (SDF) se sont déplacés sans obstacle au milieu des positions de Daech le long de la rive est de l’Euphrate en direction de Deir-ez-Zor.

Lire la suite

Imprimer

Un tireur noir fait un mort et plusieurs blessés dans une église blanche à Nashville ; l’hypocrisie médiatique illustrée.

 

 

AuteurBlanche. Paru sur Blanche Europe.

Publié le26 Sep, 2017.

L’attaque de l’église d’Antioch

Les médias américains et internationaux ont rapporté la fusillade.

La Croix :

Une fusillade a eu lieu, dimanche 24 septembre, à la fin de la messe dominicale à l’Église du Christ du quartier d’Antioch, dans le sud-ouest de Nashville, capitale de l’État du Tennessee (sud des États-Unis). Un homme armé a ouvert le feu, pour une raison indéterminée.

Selon Don Aaron, porte-parole de la police de Nashville, « un Afro-américain âgé de 26 ans » est arrivé en voiture devant l’église et a tiré sur une fidèle qui sortait du bâtiment. Celle-ci est décédée « sur le parking ».

Il est ensuite entré dans le lieu de culte où se trouvait une cinquantaine de paroissiens. Il a tiré plusieurs fois, blessant six personnes, avant de frapper à coups de crosse le portier de l’église qui s’interposait.

Lire la suite

Imprimer

Propagande anti-blanche : un manuel scolaire reprend une absurde caricature.

 

AuteurBlanche.

Publié le24 Sep, 2017 sur Blanche Europe.

L’éducation de masse peut-elle être neutre ? Sans doute pas, puisque tous les régimes au monde l’utilisent pour se légitimer. Ceci n’excuse pas pour autant les mensonges ignobles employés pour convaincre l’élève français que le régime anti-blanc est légitime.

L’Histoire-Géographie, à laquelle est associé « l’enseignement moral et civique », est le terrain de prédilection de cette propagande ; bien que les textes étudiés en cours de français et de langues soient aussi souvent très orientés.

L’image illustrant cet article est tirée d’un manuel d’histoire et géographie de 6ème édité par Belin.

Lire la suite

Imprimer

Les forces US en Syrie ont participé à l’assassinat du général Russe Valery Asapov.

26 septembre 2017

La décision russe de dévoiler les positions précises des forces spéciales US en Syrie est intervenue après la mort, au combat, du général de corps d’armée Valery Asapov, l’un des principaux conseillers militaires russes en Syrie.

Selon des sources syriennes, Asapov aurait été visé par les forces spéciales US fournissant le soutien logistique à l’État Islamique, une organisation terroriste internationale créée par les puissances hostiles à la Syrie et l’Irak pour servir de force supplétive dont l’objectif est de propager le chaos et la terreur au Moyen-Orient.

Lire la suite

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites