Résistance Identitaire Européenne

Actualité

Les Etats-Unis menacent BNP PARIBAS d’une sanction financière

La banque française est dans le viseur des autorités américaines depuis 2010, pour des transactions effectuées en dollars entre 2002 et 2009 avec des pays sous embargo américain –notamment l’Iran, le Soudan et Cuba. Elle risque une amende de plusieurs milliards de dollars. De nombreux journaux aux Etats-Unis font état de la volonté des autorités américaines de frapper fort la BNP, accusée de ne pas avoir respecté les règles d’embargo américaines dans ses activités financières. Ou comment mettre à la botte yankee la finance française. Si la BNP devait être condamnée financièrement, cela montrerait que nous sommes vraiment les esclaves du système financier américain et que nous ne pourrions plus prendre de décisions économiques avec certains pays sans être sûrs que cela ne va pas à l’encontre des intérêts américains. Rappelez-vous comment les Yankees ont saboté en 2012 les accords entre Peugeot et l’Iran pour un marché de 455.000 voitures par an. Ce qui a plongé l’entreprise française dans de grosses difficultés et la fermeture de l’usine PSA à Aulnay-sous-Bois.

Et à votre avis, si la BNP devait être rançonnée, qui devra encore payer la note ?

 

Yann

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites