Résistance Identitaire Européenne

Terre et Peuple Magazine

terre et peuple magazine 16

Editorial - TP Mag n°16

L'ÉPOUVANTAIL AMÉRICAIN

De petits marquis, souvent préoccupés par des soucis de carrière politicienne, nous expliquent doctement qu'il ne faut pas verser dans un antiaméricanisme outrancier. Certes, certes. Il ne faudrait pas, en effet, exagérer et être saisi d'une indignation excessive devant le spectacle des braves, courageux et bien sympathiques soldats américains flinguant, comme au stand de tir, des manifestants civils désarmés. Nous ne contesterons pas non plus qu'il soit remarquablement héroïque d'écraser sous des tapis de bombes et de missiles des adversaires qui n'ont pas les moyens de riposter. Et pourquoi s'émouvoir du pillage systématique des trésors archéologiques du musée de Bagdad, témoins de sept mille ans d'histoire, sous l'oeil impavide d'Américains pourtant si prompts, par ailleurs, à maintenir intact le ministère du pétrole... Nous ne douterons pas, enfin, qu'occuper militairement un pays soit la meilleure façon de lui apprendre les beautés de la liberté et de la démocratie.

Une question, tout de même : les populations "libérées" ne semblent pas apprécier à sa juste valeur la chance qu'elles ont d'avoir un grand frère américain qui pense et décide pour elles... Mais les amateurs de guerre sainte ont de quoi se réjouir : grâce à la subtile stratégie américaine et à la croisade de Bush contre Saddam-Satan les chiites, libérés du contrôle d'un Etat laïc, peuvent se laisser joyeusement aller à leurs délires collectifs de fous de Dieu, mettre sous le voile toutes les femmes qui leur tombent sous la main et exiger un Etat islamique. Hosannah ! Ça, c'est de la fine politique.

Certains me disent que mes jugements manquent de nuances. Peut-être. Sans doute. Mais je sais où sont mes amis et où sont mes ennemis. Mes Anciens m'ont appris que là était l'essentiel. J'ai bien compris le message, retenu la leçon et je l'applique. Sans, il est vrai, ces états d'âme qui, paraît-il, sont indispensables aux esprits distingués. Tant pis.

Ceci étant, il est indispensable de s'interroger sur les réalités actuelles que recouvre le modèle américain et plus encore sur l'avenir de ce modèle. Car nous n'avons pas le choix : le sort de nos peuples européens - et c'est, à vrai dire, la seule question qui nous importe - dépend fatalement du positionnement et de l'évolution des pôles de puissance qui, demain, se partageront la planète. Le grand mérite du dossier conçu par Olivier Chalmel dans ce numéro est de poser des questions. Les bonnes questions. Avec, en filigrane, quelques éléments de réponse. Comme toujours, nous n'avons pas la sotte prétention d'apporter des solutions miracles à l'évolution du monde en devenir que nous avons sous les yeux. Mais, à mon sens, il est important de montrer ce qui se cache derrière la façade triomphaliste du système Bush. Il serait dommage en effet, car très démobilisateur, de croire que la superpuissance américaine est désormais le tuteur inévitable de la politique mondiale, comme le confessait piteusement l'Espagnol Aznar dans un récent entretien publié par Le Monde. Mais cet épouvantail occupe le devant de la scène.

Les peuples européens ne doivent pas être dupes de cet épouvantail. Quant à nous, nous ferons tout ce qui nous est possible pour contribuer à renverser l'épouvantail et le disperser aux quatre vents. Avec une espérance chevillée au corps, que nous enseigne l'Histoire : qui sème le vent récolte la tempête.

En attendant les futures et inévitables tempêtes, la France doit se positionner clairement en ce qui concerne son engagement européen, en particulier en oeuvrant au maximum pour la naissance d'une force armée européenne. Et en coupant totalement et définitivement les ponts avec l'OTAN. Un tel acte de courage serait fortement incitatif pour d'autres pays européens. Et ferait de la France une porteuse d'espérance tant pour les peuples européens que pour tous ceux qui, à la surface de la planète, veulent vivre libres.

P. VIAL

ImprimerE-mail

Sommaire - TP Mag n°16

N°16.

 

p.3, Pierre VIAL, L’épouvantail américain.

p.4, Des euros pour les écoles.

p.4, Vers une agence du patrimoine d’Alsace.

p.4, Momies écossaises.

p.4, C’est gonflé !

p.4, Glorieux désert.

p.4, Obsession.

p.4, Combat identitaire.

p.4, Amérique, la planète des clowns, 1, 2 et 3.

p.5, Pierre VIAL, Archéologie préventive.

p.5, Jean-Claude ROLINAT, Photographie pétrole Etats-Unis.

p.5, La lumière vient d’Europe.

p.5, Coup de chapeau, Les Dixie Chicks.

p.5, Coup de chapeau, Justin Butcher (The madness of Georges W.).

p.5, Coup de chapeau, L’Inde (expulsion d’immigrés).

p.5, Bonnet d’âne, Guinness.

p.5, Bonnet d’âne, La Turquie.

p.5, Bonnet d’âne, L’Iran.

pp.6-7, Guillaume FAYE, Les souffrances du peuple (racisme anti-blanc).

pp.8-9, Bernard MARILLIER, La grue pureté, longévité et fidélité.

p.9, Les Tchèques retournent à leurs racines celtes.

pp.10 à 12, Thomas STAHLER, La déesse de l’Aurore et de l’Amour des indo-européens.

pp.13-14, Michel ALAIN, Tabac, le rideau de fumée.

p.15, Olivier CHALMEL, Demain l’Amérique de Bush, Puissance ou faiblesse ?

pp.16 à 28, Olivier CHALMEL, L’inexorable déclin de l’Amérique de Bush ?

pp.17-19, Pierre VIAL, Bush, le fou du Dieu biblique.

p.19, J-P. LORRAIN, La planète de l’Oncle Sam (Gérard Baudson).

p.20, Une société en voie de communautarisation (Etats-Unis).

pp.21-23, Benoît DOMNAICHE, Conquête du pouvoir, La stratégie victorieuse des néoconservateurs.

p.22, J-P. LORRAIN, La CIA en guerre (Catherine Durandin).

p.22, J-P. LORRAIN, Les crimes de Monsieur Kissinger (Christopher Hitchens).

p.27, J-P. LORRAIN, Le livre noir des Etats-Unis (Peter Scowen).

p.28, J-P. LORRAIN, Hambourg et Tokyo sous les bombes alliées (M.Caidin).

p.29, Olivier GERMAIN, Une « autre Amérique » en quête de représentation ?

pp.30 à 32, Bernard MARILLIER, Contributions pour un débat.

p.31, Contributions pour un débat, René, un lecteur normand.

p.31, Contributions pour un débat, L.P.

p.31, Contributions pour un débat, J.B.

p.31, Contributions pour un débat, O.C.

pp.33-34, Pierre KREBS, L’Europe à l’avant-garde de l’Ethnos (Combat pour l’essentiel).

pp.35-36, Olivier CHALMEL, Sur les chemins de la croyance (Christopher Gérard, Le songe d’Empédocle).

p.36, O.C., Empédocle, « le vagabond des dieux ».

p.37, François DELACROIX, La Nostalgie de Borée (Jean Raspail, les Royaumes de Borée).

pp.40 à 43, Jean MABIRE, Ramiro Ledesma Ramos, Entre réaction et marxisme, le rêve foudroyé d’une Troisième Voie (J-C Valla, Ledesma Ramos et la Phalange espagnole, 1931-36).

p.43, Ilona SULEVKAJA, Résurrection païenne (Lituanie).

p.44, Stéphane BOURHIS, « Schilike, Besche, Hehne esch a hundsnation ».

 

ImprimerE-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites