Résistance Identitaire Européenne

Géopolitique

LA SOURCE : L'OTAN après l'Afghanistan et l'Australie : la France déclassée ?

 

Alain Juillet revient sur la place de la France au sein de l’OTAN.

Revenant d’abord sur l’historique de l'Alliance depuis la fin des années 1990, l’ancien haut responsable rappelle son implication lors de plusieurs conflits puis démontre comment les enjeux géopolitiques ont largement évolué depuis. Décryptant les récents événements – le départ des troupes américaines et occidentales d’Afghanistan et l'affaire des sous-marins australiens –, Alain Juillet affirme qu'«un pays comme la France ou l’Allemagne peut se poser des questions sur la vision américaine de l’Organisation».

Selon lui il faut se demander : «Les pays européens sont-ils perçus comme des pourvoyeurs de troupes de supplétifs au service des Etats-Unis ou bien des alliés et partenaires ?».

 

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites