Résistance Identitaire Européenne

Au hasard des travées de Terre & Peuple : MZ à la Table ronde 2016

Dans ce reportage, Méridien Zéro vous propose une série d’entretiens avec des écrivains, éditeurs, militants et militantes que nous avons croisés le 11 décembre à la Table ronde de T&P et que nous n’avons guère l’occasion de rencontrer puisqu’ils résident en province, à l’image de Philippe Baillet, Jean Plantin ou encore Cindy et Laura Derieux par exemple.

A la barre et à la technique, Eugène Krampon et Wilsdorf.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter l'émission :

http://radiomz.org/reportage-10-decembre-2016-au-hasard-des-travees-de-terre-peuple/

 

 

 

Imprimer

Reflection on the presidential election

I have no illusions about Marine Le Pen and people around her. Speaking of a “pacified France” to make it a banner is a denial of reality, which is a negative sign for someone who claims to assume the responsibilities of power. That being said, what is important is not there because the votes that are going to be on her name are not based upon the qualities or defects of the candidate. They will, in fact, be the expression of a despair with regard to the System, of a simple and pure rejection of this System and of what it carries, in particular, immigration invasion and the Great Replacement it implies, which would seal the death of our identity and our freedom. Therefore, these votes are useful because they constitute a pre-revolutionary potential.

Why? Because the voters of Marine Le Pen will be disappointed (to say no more) one day or another, by the gap, the deep gulf between the hopes they put on her and what she claims to do. That is, imprisoned by its allegiance to the System, which she is hiding less and less, especially on immigration and multiracial society, she will cause a disappointment in proportion to the illusions she has aroused and sustained.

Thus - and this is where everything can happen - there will be people, many people, ready to rally to the idea that only a radical solution calling into question and rejecting the whole system, could save our country, actually on the verge of ruin. An unlikely hypothesis, as some people say (to reassure oneself), but that we cannot exclude totally: if a certain number of Gaul end, exceeded, by reacting really, that is to say, physically, what would happen? This is called a Revolution. A Revolution identity, which is carried by some people, of which we are. Let's get ready.

Pierre VIAL

To read:

  • Sylvain Tesson, Sur les chemins noirs, Gallimard, 2016, 144 pages, 15 euros.

  • Philippe de Villiers, Les cloches sonneront-elles encore demain ?, Albin Michel, 2016, 316 pages, 22,50 euros.

  • Michel Onfray, Décadence, Flammarion, 2017, 750 pages, 22,90 euros.

  • Jean-Claude Michéa, Notre ennemi, le capital, Flammarion, 2017, 314 pages, 19 euros.

Imprimer

Ne soyons pas dupes

Ceux qui s’extasient sur l’élection de Trump devraient réfléchir à ceci : Trump vient de désigner comme haut conseiller à la Maison Blanche son gendre Jared Kushner, présenté comme incontournable sur de nombreux dossiers (dont celui des relations avec Israël) et doté de grands talents d’entregent. Cet homme d’affaires, qui a été le cerveau de la campagne électorale de Trump alors qu’il n’avait aucune expérience politique, est le très riche président de l’entreprise immobilière Krusner Companies, qu’il a héritée de son père. Il est issu d’une famille juive orthodoxe.

Tonton, pourquoi tu tousses ?

                                                                                                                           Pierre Vial

Imprimer

Eric Zemmour : Oser la guerre qui vient, la stratégie du FN est une erreur...

Interview d'Eric Zemmour sur TV Libertés :

  • Le FN ne mène pas le bon combat en disant que l'Islam est soluble dans la République
  • On peut assimiler des individus, pas des peuples
  • L'économie mondiale s'est organisée autour du profit de quelques uns en favorisant le remplacement des populations
  • L'Islam n'est pas soluble dans la République, c'est un mensonge
  • Choisir la "France appaisée", c'est choisir l'intégration qui n'est plus possible
  • L'Islam surfe sur les Droits de l'Homme, qu'il faudra donc supprimer
  • Il faudra aussi sortir de la Cour Européenne des Droits de l'Homme
  • Les élites ont une obsession de la paix, car ils refusent de mener la guerre pour empécher la partition de la France
  • François Hommande lui-même annonce la partition, cession de territoires à l'Islam, car personne ne veut engager la guerre de libération nationale
  • Tous préfèrent croire en la paix civile et alimentent le "crocodile" qui va les dévorer
  • Il faut oser la guerre et ne pas se soumettre

 

 

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites