Résistance Identitaire Européenne

Economie

Comment l’Italie veut abandonner l’euro sans le dire !

Par Charles Sannat| 14 Sep 2017 | .

Les principaux partis d’opposition de l’Italie demandent l’introduction d’une monnaie parallèle à l’euro, ce qui, selon eux, stimulera la croissance et les emplois.

Trois des quatre plus grands partis du pays – le mouvement des cinq étoiles, la Ligue du Nord et l’ancienne Forza Italia, du Premier ministre Silvio Berlusconi – ont proposé d’introduire une nouvelle monnaie à la suite d’une élection prévue pour l’année prochaine.

 

Les propositions pour une monnaie parallèle ont remplacé les appels précédents des partis d’opposition pour laisser complètement l’euro.

En proposant une double monnaie, ces 3 partis politiques espèrent capitaliser sur le sentiment anti-euro du pays tout en évitant, pour l’instant, le bouleversement d’une sortie directe de l’euro.

Ambiance donc en Italie, alors qu’il est fort probable que sauver ce pays sera impossible. Aucun plan de sauvetage ne pourra être crédible à moins que la BCE ne mette sur la table 2 000 milliards d’euros… ce qui peut techniquement se faire, et dans un tel cas, la valeur de l’euro plongerait de manière importante et viendrait faire peser un lourd fardeau sur les peuples allemand et… français.

Surveillez l’Italie, c’est évidemment l’un des pays clés avec la France pouvant faire exploser en une nuit la zone euro. Surveillez et préparez-vous.

Charles SANNAT

Source Euronews ici

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites