Résistance Identitaire Européenne

Les Étrusques - Une civilisation mystérieuse de Méditerranée

 VureDEnsembleAlériaLamajone 768x512

 

Au travers des découvertes les plus récentes des chercheurs et des archéologues, notamment ceux de l’Inrap en Corse, un documentaire captivant sur la civilisation étrusque, qui fut, entre le IXe et le Ier siècle avant notre ère, l’une des plus prospères de l’Antiquité. 

En Corse, sur le site de Lamajone, à Aléria, une équipe d’archéologues dirigée par Laurent Vidal, de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives), a mis au jour, en 2018, 130 tombes romaines dans un très bel état de conservation. L'année suivante, poursuivant leurs fouilles sous la nécropole, ils exhument une sépulture présentant une configuration totalement différente : un hypogée. Le tombeau souterrain contient les restes d’un personnage étrusque de haut rang au regard des objets personnels qui l’accompagnaient dans son dernier voyage, il y a 2 500 ans. Les expertises sur le squelette, menées par l’archéo-anthropologue Catherine Rigeade dans les laboratoires marseillais de l’Inrap, révèlent qu’il s’agit de celui d’une femme.

Cette découverte exceptionnelle vient enrichir les connaissances sur le passé étrusque de l'île de Beauté ainsi que sur les pratiques funéraires de ce peuple de l’Antiquité. 

 

Imprimer

ACCÉLÉRATION DE L’HISTOIRE ET DÉFAITE DE L’OCCIDENT

phpsN00hl

 

L’intervention russe en Ukraine du 24 février a constitué une grande surprise en Occident. Y compris chez ceux qui, comme l’auteur de ces lignes, considéraient que la responsabilité de l’OTAN et de l’Union européenne était lourdement engagée. Cette surprise est finalement le symptôme de ce sentiment de supériorité occidentale si présent dans les têtes, y compris chez ceux qui tentent de ne pas trop s’éloigner du réel et assistent, consternés, au basculement des élites dirigeantes dans un délire inepte. À base de refus d’évidences, de décisions absurdes, de propagande imbécile, de racisme sommaire, de pulsions suicidaires, et pour tout dire d’aveuglement assez terrifiant.

Nous avions dit dans ces colonnes qu’il était possible que l’intervention militaire du 24 février 2022 enclenche un processus pouvant mettre fin à la domination multiséculaire de l’Occident sur le monde. Les événements qui se déroulent depuis quatre mois semblent confirmer cette hypothèse, et en tout cas c’est manifestement la voie que la Russie et les pays « du Sud » ont décidé d’emprunter.

Lire la suite

Imprimer

Wido Bourel : « La formation de la langue flamande est plus ancienne que celle de la langue française » [Interview]

fl1

 

Avec le livre Flandre : des questions qui dérangent, édité par Yoran Embanner, Wido Bourel (voir son interview chez nos confrères du Miroir du Nord) signe un ouvrage qui passionnera les Bretons attachés à leur identité (et les Flamands bien sûr, ou tous les défenseurs des patries charnelles). L’occasion de partir une nouvelle fois à la découverte d’une région, d’une identité méconnue, bafouée très souvent par la République française, et qui pourtant, n’a à rougir ni de son peuple ni de son histoire.

Flamand de France habitant la Flandre belge, Wido Bourel pose 38 questions qui dérangent et y répond avec toute l’impertinence de Tyl L’Espiègle. Loin des sentiers battus et à des années-lumière de la pensée jacobine hexagonale, ce livre constitue une mine d’informations sur l’histoire, la langue et l’identité flamande.

Lire la suite

Imprimer

La mort du roi Harold et l’importance de la technologie

13 512245

 

Comme l’arbalète qui a changé la donne, les Bayraktars, Javelins et Stingers en Ukraine perdent de leur importance.

Personne n’est tout à fait sûr que la bataille d’Hastings d’octobre 1066 a bien eu lieu à Hastings, mais nous savons deux choses avec certitude : le roi anglo-saxon d’Angleterre Harold II (Harold Godwinson) a été vaincu par Guillaume, duc de Normandie, et Harold a été tué par une flèche qui l’a atteint au-dessus de l’œil droit.

Lire la suite

Imprimer

Sortie d'un nouveau livre de Gabriele Adinolfi : Covid - Reset DES ANTICORPS VITE !

adi

 

La crise sanitaire que nous traversons depuis 2020 laissera assurément des traces dans notre comportement général. Celle-ci est arrivée à pic pour imposer « la grande peur » nécessaire pour instaurer, de gré ou de force, le grand Reset voulu par les nouveaux maître du monde que sont les adeptes du Forum économique mondial de Davos.

Face à cette nouvelle donne, des esprits libres, de plus en plus nombreux, s’élèvent. Parmi eux, le penseur nationaliste révolutionnaire italien Gabriele Adinolfi. Il nous propose dans ce livre une analyse originale de la situation et nous explique pourquoi, plus que jamais, nos peuples européens doivent engendrer les anticorps indispensables à leur survie…

Covid - Reset. Des anticorps vite ! Gabriele Adinolfi, juillet 2022, Les Bouquins de Synthèse nationale, collection "Idées", 90 pages, 18,00 € (+ 5,00 € de port), cliquez ici.

BULLETIN DE COMMANDE

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites